Quelle vitesse internet choisir une fois pour toutes.
Éducation
12 avril 2022

Quelle vitesse internet choisir une fois pour toutes.

Photo de l'auteur de l'article Danilo Tubic
Danilo Tubic
Rédacteur

Aujourd’hui, on fait ça simple et on fait ça clair. « Quelle vitesse internet choisir? » se répond en quelques lignes seulement. Je gâche un peu la fin de l’article en vous disant que ça se résume à « vous n’avez sûrement pas besoin de la plus haute vitesse internet disponible ».

On va séparer les différentes vitesses qu’on offre en quatre catégories pour vous aider à mieux visualiser ce qui pourrait vous convenir :

Trois points à retenir pour choisir sa vitesse internet :

  • Les vitesses de téléchargement (recevoir des données du web) sont habituellement le facteur principal à regarder pour faire son choix. Si vous essayez de faire trop de choses en même temps avec pas assez de vitesse, vous ressentirez un ralentissement.
  • Les vitesses de téléversement (envoyer des données vers le web) sont pour la grande majorité des gens bien assez hautes pour couvrir tout besoin et ne sont pas particulièrement importantes pour faire votre choix (vous verrez où ça devient intéressant).
  • Peu importe la vitesse de votre forfait, si votre routeur (l’appareil permettant de se connecter à l’internet par fil ou par wifi) n’est pas correctement positionné ou qu’il n’est pas adapté à la disposition de vos pièces (murs, étages, superficie, etc.), vous aurez des problèmes de vitesse. Pensez à vous assurer que tout est beau de ce côté-là également!

Dans cet article, je vous pointe du doigt quelle vitesse prendre selon votre utilisation. Évidemment, ce sont des recommandations plutôt générales. Votre situation est unique et pourrait nécessiter quelque chose que je ne mentionne pas. On a donc également fait un article où on explique comment calculer la vitesse internet qu’il vous faut. C’est plus compliqué (mais intéressant!), alors si vous ne voulez qu’une idée générale, vous pouvez rester sur cet article-ci.

Vitesses pour ceux et celles qui sont peu nombreux. (< 50 Mbit/s)

Ce qu’on nomme une « basse vitesse » de nos jours n’est pas du tout la même chose qu’il y a dix ans (on ne fait plus de dial-up, quand même). Ces vitesses sont habituellement bien en masse pour couvrir les besoins de streaming, musique, courriels, réseaux sociaux, etc d’une seule personne. Voici quelques exemples :

La vitesse internet minimum pour Netflix.

Netflix recommande à peine 5 Mbit/s pour streamer en HD et 15 Mbit/s pour du 4K1. Alors si vous écoutez vos émissions sur un écran en même temps que de défiler sur votre cellulaire (pas bon pour le cerveau, en passant, mais on le fait tous2), vous êtes en business avec un petit forfait de 30 Mbit/s.

Un débit internet pour le télétravail seul.e.

Si vous êtes seul.e à la maison en télétravail ou que vos cours sont tous en ligne, les vitesses autour d’une trentaine de Mbit/s sont bien en masse pour que vous puissiez voir les visages de tout le monde sans bugs lors de vos réunions virtuelles (et que tous voient le vôtre!).

Assez bonne connexion pour deux personnes.

Lorsque vous êtes deux chez vous, tant que vous utilisez trois ou quatre appareils en même temps au maximum (défiler sur Facebook, streamer, écouter des chansons, etc.), vous pourrez vous sentir amplement confortable avec une vitesse de 50 Mbit/s.

Vitesses pour plusieurs personnes en même temps. (50 à 100 Mbit/s)

Les moyennes vitesses sont pour la grande majorité des gens qui utilisent plusieurs appareils en simultané. C’est la vitesse de connexion de la majorité de nos client.es (je dis ça de même). Que ce soit une personne qui a 5 streams différents en même temps ou un groupe de quatre ou cinq, c’est couvert. Voici quelques exemples :

Un forfait pour familles connectées.

Avec des enfants qui regardent des vidéos ou jouent à des jeux en ligne et des parents qui suivent les nouvelles directement sur le net en écoutant de la musique, ça peut prendre un peu plus de jus. Les forfaits aux alentours de 75 Mbit/s sont là pour ça.

Internet pour les accros de sport en direct.

Pour pouvoir écouter plusieurs chaînes en même temps sur différents sites webs, une vitesse plus haute que 50 Mbit/s devrait garder les parties fluides et sans coupures sans coûter la peau des fessiers.

L’abonnement internet pour étudiants.

Avec des horaires aussi imprévisibles que ceux des programmes postsecondaires, se retrouver trois en cours à distance au même moment, ça arrive. Pour que les centaines de faces dans vos salles de classe ne fassent pas planter votre connexion, autour de 60 Mbit/s est le choix pas difficile et pas cher.

Vitesses internet pour usagers avancés. (100 à 200 Mbit/s)

Ces hautes vitesses sortent déjà un peu hors de l’ordinaire. Pour les maisonnées moyennes, elles sont rarement nécessaires. Par contre, pour ceux qui sont plus de 4 ou 5 personnes ou qui téléchargent souvent de gros fichiers, elles peuvent être utiles pour éviter de ressentir un ralentissement sur les appareils. Voici quelques exemples :

Pour les maisonnées bien remplies.

Si vous avez plusieurs personnes dans votre chez vous et que vous avez plus d’une dizaine d’appareils qui sont connectés à internet en parallèle, une vitesse de 150 Mbit/s devient relativement nécessaire si vous ne voulez pas que les vidéos de tout le monde aient l’air de présentations PowerPoint.

Professionnels et hobbyistes qui téléchargent/versent pas mal.

Mathématiquement parlant, téléverser un fichier vidéo de 10 Go à 10 Mbit/s prend environ deux heures et demie. Si vous devez faire ça quelques fois par jour (professionnellement ou pour vos hobbys), ça devient long. Les forfaits entre 100 et 200 Mbit/s de téléchargement ont souvent des téléversements de 15 ou 20 Mbit/s, ce qui devrait alléger votre souffrance (et rendre le téléchargement de ces gros fichiers plus facile, aussi).

Les très hautes vitesses. (>200 Mbit/s)

Si vous vous demandez s’il vous faut une aussi haute vitesse, il ne vous faut sûrement pas une aussi haute vitesse. Les professionnel.les (et hobbyistes) qui manipulent de très gros fichiers, comme de la vidéo, savent qu’il leur faut une vitesse élevée et cette offre de service s’adresse surtout à ceux et celles qui veulent vraiment réduire leur temps de téléchargement/versement.

Ça fait le tour.

Le nombre de gens à la maison, la quantité d’appareils connectés, les activités de chacun et plusieurs autres facteurs rendent chaque situation unique. Les exemples que j’ai donnés ne sont pas supposés adresser toutes les options, mais vous pouvez vous en inspirer pour faire un choix éclairé.

Je ne veux pas vous dissuader de prendre une très haute vitesse, mais elles sont dispendieuses et vous pourriez très, très probablement avoir une expérience internet fantastique sans débourser autant. On se fait souvent dire que la meilleure vitesse internet, c’est celle qui est la plus haute. C’est faux. C’est un mensonge ignoble, même! La meilleure vitesse, c’est celle qui vous coûte le moins cher tout en couvrant vos besoins confortablement.

Je vous laisse sur un petit bémol à garder en tête lors de votre décision :

« Êtes-vous prêt.e à prendre votre mal en patience? »

Si vous êtes intéressé.e par une haute vitesse parce que vous avez plusieurs appareils et que votre ancienne vitesse ne fait plus l’affaire, gâtez-vous! Si vous vous dites que vous téléchargez des jeux de plusieurs dizaines de gigues, c’est une aussi bonne raison. Mais en même temps, si vous téléchargez un gros fichier aux 30 jours, vous payez quand même pour une vitesse que vous n’utilisez pas les autres 29 jours!

Alors seriez-vous prêt.e à patienter une ou deux heures de plus (ou télécharger de nuit) pour épargner des dizaines de dollars par mois? La réponse est toute vôtre!

Article rédigé par Danilo Tubić avec la GRANDE aide de Caroline Duperré et Francis Careau (Directrice marketing et Directeur des technologies, respectivement). Oh, et je suis de ceux qui sont impatients et utilisent le 200 Mbit/s pour télécharger leurs jeux. Cordonnier mal chaussé, hein?

Photo de l'auteur de l'article Danilo Tubic
Danilo Tubic
Rédacteur

On est là pour partager l’internet.

On aime l’internet parce que c’est su’a coche. Et notre infolettre en est la preuve. Inscrivez-vous pour rester à jour sur tout ce qui entoure l’internet (dont nous).